22 février 2009

à 22:55:01 Enfin arrivée en .
Classement : 34191
La course en résumé
105 000 places gagnées depuis notre inscription
classement du record de la distance parcourue en 24 heures : 7566 position avec 510,4 milles (obtenu le 17 février à 9h)
Temps de course : 105 jours 10 heures et 5 minutes, à peu de chose près le record de Christophe Auguin sur Geodis

20 février 2009

Distance restante : 340 milles.
Classement : 32455
c'est en plus l'anniversaire du skipper Après ces dernières journées en marche commando, c'est l'anticyclone qu'il faut négocier pur finir les quelques milles qui nous sépare de la ligne d'arrivée.
Position 10°02'O 47°20'N

18 février 2009

Distance restante : 764 milles.
Classement : 34580 nous avons donc gagnés plus de 4400 places sur 24 heures
C'était donc la dernière journée pied au plancher, nous sommes en latitude en face de Brest.
Il reste à déterminer la manière dont nous allons négocier l'anticyclone qui se trouve sensiblement aussi en face de Brest.
Nous n'avons plus de bateaux cibles. Ils sont soit, pour ceux qui étaient vraiment éloignés, arrivés à destination, soit ils sont derrière nous. La tactique de remonter vers le nord en s'écartant vers l'ouest a été vraiment spectaculaire. 24 000 places de gagnées en moins de 4 jours!. quelques exemples de remontées sur nos concurrents cibles:

Nom bateau

avance
au 14 février

retard
au 18 février

La Guez

286

383

ty punch29

222

708

le crustace

519

94

Goelette

416

250

bommie2

640

111


Position 20°25'O 48°15'N

17 février 2009

Distance restante : 1112 milles.
Classement : 38988 nous avons donc gagnés près de 20000 sur les trois dernières journées.
Notre objectif est atteint, gagner 100 000 places au classement général. Maintenant il va falloir tenir cet objectif, l'arrivée jusqu'au sable ne va pas être facile, car il y a un anticyclone très tenace devant les côtes françaises. Nous allons manifestement tenter une arrivée par la Bretagne sud
Au passage nous avons amélioré notre distance parcourue sur 24 heures avec 510,40 milles à 9h00 du matin. Ce qui nous classe 5309ème sur l'ensemble des participants. Nous étions classés 129000ème avec 435.4 parcourus sur 24h (classement définitif le 15 mars)
Position 28°56'O 46°59'N
Maintenant c'est la longitude qui doit évoluer le plus vite possible.

16 février 2009

Distance restante : 1596 milles.
Classement : 45745 nous avons donc repris 7500 places en 24 heures. Soit plus de 12600 places depuis deux jours. Les prochaines 24 heures devraient également être tout aussi capitalisant sur ce point mais uniquement.
Nous sommes remontés au niveau du 42° parallèle, les sables d'Olonnes sont sur le 46ème. Autrement dit, nous allons aujourd'hui mettre le clignotant à droite pour prendre une route presque directe vers l'arrivée. Nous allons en fait, continuer de remonter, pour arrivée en longeant la Bretagne sud pour avoir des vents portants.
A 22 heures hier soir était enregistré par le PC course notre record des 24 heures avec 435.4 milles de parcours. Il est possible qu'aujourd'hui nous améliorions sensiblement ce record.
Position 38°52'O 42°17'N
Encore 6 degrés gagnés en latitude.

15 février 2009

Distance restante : 1852 milles.
Classement : 53246 nous avons donc repris 5100 places en 24 heures. Il faut dire que même si la descente dans le classement était une conséquence prévue de notre stratégie, perdre 15 000 places c'est un peu déconcertant.
208 milles parcourus en 24 heures (par rapport à la trajectoire idéale, en réalité nous avons parcouru presque 400 milles.
Nous avons donc réussi à contourner l'anticyclone des Açores et nous avons eu cette nuit des vents qui ont dépassés les 30 noeuds. Le speedo à 25 noeuds, ce n'était pas arrivé depuis longtemps (le Sud).
La stratégie a donc payé. Nous avons repris du terrain sur tous les concurrents cibles. Jusqu'a 180 milles. La majorité de la flotte ayant choisi la trajectoire idéale. Ces bateaux naviguent difficilement dans les Açores. Aujourd'hui nous devrions encore tenir de très bonne moyenne et nous commençons à faire cap vers l'est, vers la ligne d'arrivée...
Position 40°52'O 35°58'N
plus de 6 degrés gagnés en latitude.

14 février 2009

Distance restante : 2131 milles.
Classement : 58410
73 milles parcourus en 24 heures, c'est notre record de lenteur.
Reste que les prévisions météo et notre analyse nous permettent d'espérer.
Cette nuit a été le passage le plus lent mais dans le but d'être bien placé avec l'arrivée d'une dépression. A l'heure où ces lignes sont écrites, c'est ce qui est en train de se passer, nous naviguons à presque 15 nœuds plein nord. Cap que nous garderons pratiquement jusqu'à la latitude des sables d'Olonnes. (nous infléchirons légèrement ce cap dans la journée de demain.

L'anticyclone des acores devrait maintenant plus beaucoup nous gêner, par contre pour nos bateaux cibles, c'est une autre histoire.
Position 40°24'O 29°35'N

13 février 2009

Distance restante : 2131 milles.
Classement : 55157
100 milles parcourus en 24 heures !!!
Plus de 11 000 places perdues par rapport à notre meilleur classement.
Et pourtant nous sommes assez optimistes!!!
Les prochaines 12 heures devraient être encore plus lentes, MAIS après nous devrions, être dans le nord-ouest de notre anticyclone et presque dans sud-est d'une dépression, c'est à dire avec des vents portants en direction des sables. Pendant que nos concurrents resteront dans des eaux calmes, tranquilles, c'est idéal pour une croisière en amoureux
L'image ci-dessous vous montre que les écarts de classements ne sont pas si dramatiques.
En effet, le calcul du classement se fait par rapport à la trajectoire idéale, cela ne veut pas dire qu'il y ait du vent sur cette trajectoire...

Nous avons réussi à gagné 3 degrés de latitude en 24 heures
Pour les prochaines 24 heures il faut gagner encore 2 degré 30 et ensuite pendant plusieurs jours du vent et encore du vent...
Position 40°25'O 27°48'Nord

10, 11 et 12 février 2009

Distance restante : 2232 milles.
Classement : 52449
Que de places perdues,
en fait cela n'est pas bien grave. Nous nous écartons constamment de la trajectoire idéale (géographiquement) mais pas stratégiquement.
En effet, si l'on regarde les classements et les écarts de distances qui nous séparent de nos bateaux cibles, nous voyons que nous nous rapprochons sérieusement de ces bateaux.
pour la plupart, ils sont suivis une route presque directe, mais maintenant ils sont noyés dans l'anticyclone des Açores.
Nous avons eu une douzaine d'heures difficiles avec cet anticyclone, mais maintenant nous naviguons avec du vent (depuis ce matin nous fleuretons avec une vitesse de 15 nœuds.
Les prochaines 24 heures vont nous dire si nous avons fait un bon choix.
Position 39°27'O 24°29'Nord

8 et 9 février 2009

Distance restante : 2711 milles.
Classement : 47373
On avance au classement !

10° de latitude gagnés en 2 jours, tout en nous écartant vers l'ouest de 3°.
C'est un peu une partie de poker.
Il y a ceux qui suivent au plus près la trajectoire idéale et il y a ceux qui veulent contourner l'anticyclone des Açores, en principe par l'ouest (par l'est cela pourrait être envisageable, mais il semble que l'anticyclone s'étale très largement)

Nous avons choisi un large contournement par l'Ouest.
Il y a une dépression que se forme sur les côtes américaines, et elle est beaucoup plus sud que les dépressions précédentes. Nous misons donc sur le fait qu'elle sera suffisamment puissante pour déstabiliser la partie ouest de l'anticyclone (qui est sur notre route).
L'idée est de s'en servir comme un ascenseur vers les sables d'Olonnes. Réponse d'ici 48 heures : soit nous passons comme prévu, soit nous serons pris dans l'anticyclone :-)
Position 38°00'O 13°07'Nord

Copyright © 2017 -ACTONIS-. All Rights Reserved.